Le référencement naturel est une stratégie à adopter pour tous ceux qui souhaitent se lancer sur Internet. Incontournable pour augmenter sa visibilité en ligne et apparaitre dans les premiers résultats d’un moteur de recherche comme Google, et même de s’afficher en première page Google, le SEO doit être travaillé sur l’ensemble des sites et contenus mis en ligne.

Perçu parfois comme une montagne à escalader, le référencement naturel effraie les novices. TPE, PME et jeunes acteurs du Web s’inquiètent de ne pas appliquer les bonnes méthodes dans leur optimisation. Il est donc temps de faire le point sur les bases du référencement naturel pour améliorer la qualité de vos contenus et augmenter le trafic de vos pages Web.

Sommaire

Pourquoi être référencé

Comment être référencé ?

 

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le référencement naturel, aussi appelé SEO (Search Engine Optimization) rassemble l’ensemble des techniques qui servent à optimiser un contenu pour le positionner naturellement dans les premières places des moteurs de recherche. S’il est souvent question de Google, n’oublions pas Yahoo ou Bing de Microsoft.

BONUS : Comment gagner des places rapidement dans le moteurs de recherche ?

Le contenu ne se réduit pas uniquement au texte : le référencement naturel s’applique sur tous les éléments publiés comme une image, une vidéo, des produits, des lieux, etc.

Le référencement naturel, le SEO, se distingue du SEA, c’est-à-dire le référencement payant, qui n’a donc de son côté plus rien de naturel.

 

Pourquoi faire du référencement naturel ?

Vous lancez un contenu, un produit, un site, un lieu, vous avez besoin de le faire connaître, donc d’avoir de la visibilité en ligne. Sur Internet, la concurrence est rude : on compte par exemple plus d’un milliard sep cent milles sites Internet (source : Statista).

Combien y a-t-il de sites Internet en France ?

Votre site a été réalisé par les meilleurs graphistes, votre contenu a été écrit par les plus belles plumes du monde… Cela ne suffit pas à le rendre visible.

Un internaute lance une recherche sur du contenu que vous traitez : si vous n’apparaissez pas dans les premiers résultats du moteur, vous avez peu de chance d’obtenir de la visite. Il est rare en effet que l’internaute aille plus loin que la deuxième page des SERPS. Il est donc nécessaire d’appliquer les règles de référencement web pour vous permettre d’être visible et facilement trouvable par l’internaute.

Quel est le taux de clic en fonction des positions dans Google ?

A SAVOIR : Quel est le taux de clic en fonction des positions dans Google ?

  • TOP 3 : entre 54 % et 59 % de clics
  • TOP 5 : entre 70% et 77% de clics
  • TOP 10 : 85 % à 90 % des clics
  • Ce qui laisse 10 % de clics pour l’ensemble des pages qui ne figurent pas en 1ere page de Google (Source : iProspect France)

 

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Google conseille à tous les webmasters de créer leur contenu éditoriaux web en mettant l’accent sur les attentes des utilisateurs, et sans chercher à optimiser la page pour satisfaire de potentiels critères ou algorithmes de référencement.

C’est pourquoi il ne faut pas oublier que votre site Internet s’adresse d’abord et avant tout à un public humain. La pertinence des informations, la valeur ajoutée que vous apportez, la qualité de votre site ou produits, ce sont eux qui séduiront les internautes ET DONC Google.

De plus en produisant un contenu de qualité les lecteurs vont naturellement être partagés, commentés, relayés sur des blogs, sites, réseaux sociaux. Cela contribuera à l’amélioration d’un autre élément très important du référencement : La Popularité.

En clair, vous devez écrire du contenu pour un public humain et non pour les moteurs de recherche. Posez-vous la question suivante : est-ce que j’apporte la meilleure réponse/information possible sur le sujet que je traite dans mon contenu ? Si la réponse est oui, alors vous aurez des chances d’être correctement référencé.

Mais attention tout de même , cela n’exclut pas de connaître le fonctionnement des algorithmes pour ne pas commettre d’impair dans la façon dont le sujet est traité et structuré et qui pourrait entrainer une pénalité.

 

Pourquoi concentrer son référencement naturel sur Google ?

En France, Google est le premier moteur de recherche à être utilisé par les internautes (Source StatCounter) Google détient 91% des parts de marché (97,33 % sur mobile uniquement). Derrière lui viennent Bing et Yahoo, avec respectivement 4 et 1,5% des parts de marché. La tendance mondiale est identique, Google domine les moteurs de recherche.

Voici la parts de marché des moteurs de recherche en France

 Toute plateformeDesktopTabletteMobile
Google91,84 %85,09 %96,62 %97,33 %
Bing4,01 %7,98 %1,03 %0,79 %
Yahoo1,53 %2,86 %1,02 %0,78 %
Ecosia1,23 %1,83 %0,42 %0,42 %
Qwant0,78 %1,5 %0,41 %0,23 %
DuckDuckGo0,35 %0,48 %0,36 %0,19 %

Parts de marché des moteurs de recherche

Face à cette position incontournable, il est donc naturel de concentrer ses efforts (temps, ressources, etc.) et sa stratégie SEO sur Google. D’autant plus que ses mises à jour régulières demandent une attention constante pour rester performant.

 

Comment fonctionne Google pour référencer une page ou un site Web ?

Avant d’indexer votre page Web, Google effectue un crawl de votre site ou page Web. Il s’agit pour ses robots d’explorer votre contenu et voir s’il répond à l’ensemble des critères que Google impose. Ce sont ces mêmes critères que vous devez mettre en place dans votre stratégie de référencement Google et que nous évoquons plus bas.

Si votre page ou site Web passe cette première étape, alors Google l’indexe et la positionne dans ses résultats. Ce positionnement va dépendre de la pertinence du contenu à répondre à une recherche, une question d’un internaute. Si votre réponse est claire et utile à une requête, vous avez plus de chance d’être bien positionné.

Si vous pensez que votre contenu est clair et pertinent pour une recherche, mais que vous n’apparaissez pas dans les résultats de recherche, cela ne signifie pas pour autant que votre contenu est mauvais. Il faut tenir compte d’un critère très important en référencement : la concurrence. En fonction de volume et de la qualité de cette dernière il faut sera plus ou moins facile d’atteindre les premières pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Cet effort nécessaire est un des éléments que l’on mesure dans un audit SEO pour justement identifier les actions les plus rentables (cout /résultat / position)

EN SAVOIR PLUS : Qu’est ce qu’un audit SEO et que doit-il contenir ?

 

Pourquoi s’intéresser aux mises à jour de Google ?

Les référenceurs vous le diront tous : une mise à jour Google provoque des sueurs froides. Du jour au lendemain, vos efforts de référencement, votre première place dans la SERP, tout peut être réduit à néant. C’est pourquoi il est important de faire de la veille permanente être prêt à intervenir le moment venu et de mettre en place des contre-mesures.

Google met quotidiennement à jour ses algorithmes et régulièrement procède à des modifications majeurs, non pas pour justifier le travail des agences SEO ou experts en référencement, mais pour toujours apporter la meilleure réponse aux requêtes des internautes.

Toutes les mises à jour Google ne révolutionnent pas le SEO et heureusement. Il peut s’agir de mises à jour mineures (qui demandent tout de même de s’y intéresser et d’y répondre rapidement) quand d’autres bouleversent complètement la donne.

Algorithmes Google - Google Panda, Pingouin, Colibri, Pigeon, Phatom

Petit rappel historique des mises à jour Google qui ont fait trembler le monde du Web :

  • Google Penguin : meilleure utilisation du netlinking, pénalisation des backlinks de mauvaise qualité.
  • Google Panda : la qualité des contenus est prise en compte par les robots Google.
  • Google Colibri et Google RankBrain : meilleure compréhension des recherches des internautes pour leur offrir des résultats plus pertinents.
  • Google Mobile Friendly : les sites doivent être désormais Mobile Friendly, c’est-à-dire s’afficher correctement sur les smartphones.
  • Google EAT : la dernière en date et celle qui aujourd’hui demande de revoir sa stratégie de référencement. EAT signifie : Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness (Expertise, Autorité, Crédibilité). L’algorithme de Google attend que votre contenu soit proposé par des experts dans votre domaine d’activité, plutôt connu dans le monde, et que votre site soit parfaitement sécurisé.

Avec ces mises à jour, Google revoit ses listes de critères. Ne pas y répondre, ne pas s’adapter, risque de vous pénaliser.

EN SAVOIR PLUS : Les principaux algorithmes de Google

 

Quel est l’impact d’une pénalisation Google pour votre référencement naturel ?

Les pénalités proviennent d’un non-respect des critères imposés par Google . C’est pourquoi vous devez toujours faire de la veille sur vos contenus.

La sanction de Google est souvent donnée par les robots du moteur de recherche, mais elle peut aussi être déclenchée manuellement par les ingénieurs de Google.

 

Comment savoir si votre site subit une pénalité Google ?

Heureusement, vous avez la possibilité de savoir si votre site, une page ou une catégorie, a été pénalisé par Google grâce à des outils.

Dans le meilleur des cas, quand un problème est détecté, Google vous alerte via la Google Search Console. Vous pouvez alors procéder aux changements et corrections avant de vous voir dégringoler dans les résultats.

Pénalités Google

Google Analytics

Mais il arrive que vous ne soyez pas informé d’une pénalisation. Un coup d’œil à vos statistiques, via Google Analytics, peut vous alerter

d’une éventuelle sanction. Une baisse soudaine de trafic peut être due à une pénalisation Google.

 

Quelle est la différence entre le SEO et le SEA ?

Nous l’avons vu plus haut, le SEA concerne le référencement payant. Il demande du budget pour lancer des campagnes et une connaissance des bonnes pratiques pour être performant sur du Google Ads, Facebook Ads, LinkedIn Ads, Youtube Ads, etc.

Le SEA est un autre métier, une autre stratégie marketing pour faire acquérir plus de trafic. Le référencement payant est aussi éphémère et la visibilité n’est possible qu’au cours de la campagne. Le SEO vous offre au contraire une visibilité sur le long terme. Un bon contenu optimisé attire du trafic sans avoir à réaliser des actions quotidiennes dessus.

Attention cependant, cela ne veut pas dire pour autant qu’une fois votre contenu affiché dans les premiers résultats des moteurs recherche, vous ne devez plus intervenir dessus. La concurrence pour vous déloger est omniprésente et vous devez bien entendu, surveiller vos résultats et réaliser quelques actions pour maintenir votre position.

 

Est-ce que le référencement naturel demande du temps ?

Oui ! Les critères de Google sont nombreux (plus de 200) à mettre en place. Votre stratégie de référencement s’annonce longue et va vous demander de mobiliser des ressources ! Les actions à mettre en place sont elles aussi importantes et demanderont l’intervention de plusieurs experts.

  • Audit SEO
  • Élaboration d’un plan d’action et des priorités à mettre en place
  • Travail des métadonnées sur toutes les pages
  • Rédaction et mise en ligne des contenus
  • Campagnes de Netlinking

Ces étapes clés font partie de votre travail de réferencement. Une fois accompli, vous devrez attendre au moins 6 mois pour voir les résultats tomber sur les moteurs de recherche. En résumé, le référencement naturel demande beaucoup de patience.

EN SAVOIR PLUS : Combien de temps faut-il pour être référencé dans Google ?

 

Définir sa stratégie de référencement naturel

Maintenant que vous en savez plus sur «  pourquoi faire du référencement naturel », il est temps d’aborder le sujet : comment espérer être bien référencé pour remonter en première page de Google ?

 

Définir sa stratégie de référencement c’est connaitre sa cible

Bien souvent lorsqu’on envisage une stratégie de référencement naturel on pense stratégie de mots clés et il est vrai que cela fait partie des premières étapes incontournables de la SEO (Search Engine Optimisation).

Cependant, avant même la recherche de mots clés, il existe une étape qu’il est primordial de ne pas oublier. Cette étape est l’identification des cibles que l’on souhaite atteindre. Car, ce sont précisément ces cibles ou plus exactement leurs intentions de recherches qui vont guider notre recherche de mots clés.

Ensuite et seulement ensuite, on pourra choisir ses mots-clés qui émanent des intentions de recherches des cibles retenues.

Bien connaitre les intentions de recherche de vos cibles vous aidera également à structurer le contenu de votre site et à identifier les sujets.

GUIDE : Comment bâtir sa stratégie de mots clés ?

 

Comment trouver des mots-clés ?

Des outils existent pour vous fournir des listes de mots-clés pertinents et en connaître le niveau de difficulté (concurrence)

Citons par exemple :

Certains outils vous permettent d’obtenir des recherches associées à la requête principale, ce qui vous donnera des pistes de réflexion pour élaborer vos contenus. Notez qu’il est difficile de se positionner sur des mots-clés génériques, car bien souvent très concurrentiels. Une alternative alors est de se tourner vers les recherches associées.

BONUS : Liste d’outils utiles pour optimiser le SEO

 

L’effet longue traîne

Théorie de la longue traîne en SEO

Ces mots-clés qui génèrent moins de trafic, peuvent, ajouter les uns aux autres sur des pages dédiées, vous apporter beaucoup plus de visiteurs. En référencement naturel, il est communément admis que 80% du trafic organique d’un site provient d’une recherche longue traîne et 20% par des mots clés génériques.

La longue traîne se compose de ces mots-clés annexes, souvent composés de plusieurs mots. Ils permettent de se positionner sur des recherches plus précises, plus pertinentes et de vous apporter un meilleur taux de conversion.

 

Produire son contenu optimisé pour le SEO

Une fois votre stratégie de mots-clés définie, vous devez maintenant produire le contenu qui fera apparaitre vos pages dans Google sur ces mêmes mots clés.

Les contenus sont le nerf de la guerre du référencement naturel. Vos articles et textes doivent donc être de qualité, construits et structurés correctement, avoir une bonne densité d’expressions de recherche et faire appel à un champ sémantique varié et riche en cohérence avec le sujet traité.

 

En référencement naturel, c’est la qualité qui paye

Un texte de qualité est avant tout un texte qui rend votre site intéressant et utile. Évitez pour cela de produire du contenu qui n’a aucune valeur ajoutée.

Construisez votre propos à partir de votre propre expertise ou expérience et produisez un contenu original et unique basé sur cette expertise.

Restez cohérent avec vos recherches de sujets et les intentions de recherche que vous avez préalablement identifiées.

 

Structurez vos textes et votre contenu

S’il est important que vos contenus soient bien rédigés, il est tout aussi important qu’ils soient bien structurés.

Organisez clairement vos sujets. Garder à l’esprit que ce contenu doit être optimisé pour les lecteurs de votre site et non pas pour les moteurs de recherche. Il est important donc de conserver le ton le plus naturel possible.

Une règle en référencement naturel : Rester naturel !

 

La check-list de la rédaction de contenus SEO

  1. Focaliser sur l’intention de recherche : Se mettre dans la logique de rédiger la meilleure aide possible pour répondre à la question ou à une intention de recherche
  2. Soigner la conclusion Si votre article répond à une question précise, commencer par rédiger la conclusion qui doit donner réponse à cette question.
  3. Conserver un langage clair et intelligible. Privilégiez les paragraphes et les phrases courtes. Optez pour des textes faciles à lire. Voici un outil pour mesurer l’indice de lisibilité d’un texte. http://www.scolarius.com/submissions/112901. Essayez de ne pas dépasser le niveau collégial.
  4. Accrocher le regard : pensez à créer un contenu qui accroche l’oeil, pour cela vous pouvez jouer sans en abuser sur :
  • Les titres
  • Les images
  • Les block quote
  • Les graphiques
  • Les videos

N’abusez pas des contenus visuels, ils doivent enrichir le propos pas le noyer. En référencement naturel la tempérance paye souvent bien plus que l’excès.

Google recommande également d’éviter de distraite le lecteur avec de la publicité.

  1. Bien choisir ses liens internes : Soigner la sélection de liens interne que vous allez ajouter à votre contenu. Le choix des liens doit être logique et naturel. Évitez absolument toute suroptimisation ou volume trop important. Pour la plupart des sujets traités, un volume d’une dizaine de liens pour un article de 700 mots est suffisant.

Le texte du lien est également très important. Évitez des textes d’ancrage génériques comme « article » ou « cliquez ici ». Évitez également des liens complètement hors sujet avec le sujet traité.

 

Pour bien choisir vos liens internes, voici deux méthodes :

 

  • Via Google. Utiliser l’instruction « site:votresite.com + sujet ou mots clés » directement dans le champ de recheche de Google.Par exemple si je cherche des contenus pertinents du site de notre agence qui parle d’optimisation SEO, je peux utiliser la syntaxe suivante dans la zone de recherche : « site:doingenia.com optimisations seo ». Cela renverra tous les contenus du sites qui parlent d’optimisations SEO
  • Via Ahrefs et son outil : Internal link opportunities.
  1. Bien choisir ses liens externes : Ne pas oublier d’enrichir votre contenu avec des liens externes. Ces liens peuvent venir compléter les sujets que vous abordez, indiquer des sources ou renvoyer vers des services ou des outils utiles pouvant répondre à la problématique traitée. Pour trouver de bons liens externes, servez-vous des suggestions de Google ?

 

Faire attention au Duplicate Content

Si cela est improbable dans le cadre de rédaction d’article de blog, notez que le Duplicate Content ou le Near Duplicate, c’est-à-dire du contenu dupliqué ou très similaire est un risque plausible lorsqu’on s’attaque à la rédaction de fiches produits notamment. Veillez à varier les textes de vos produits, de vos catégories, même si elles traitent de sujets similaires.

Lire notre dossier sur le Duplicata Content

 

Optimisez le balisage de vos pages

Une fois le texte bien structuré et rédigé habillez le avec un balisage de qualité qui permettra à Google lorsqu’il scannera votre contenu de bien comprendre de quoi il s’agit précisément.

 

La balise titre ou title

A ne pas confondre avec la balise H1, la balise titre elle celle qui contient le titre qui s’affiche dans le moteur recherche. Le titre doit donc :

 

SEO - Balise titre

 

  • Être attractif pour attirer le visiteur
  • Être court (65 caractères) pour ne pas être coupé
  • Contenir le mot-clé

 

La balise Meta description

Elle doit être attractive et bien résumer le contenu. Une description attrayante incitera l’internaute à cliquer sur votre lien plutôt qu’un autre. Cela participera à augmenter votre taux de clic organique (CTR Organique)

 

SEO - Balise description

 

Et bien sûr, si possible inclure le mot-clé principal. Attention, à ne pas dépasser les 150 caractères.

 

Les balises Hn

Ces balises encadrent les titres et les sous-titres. Elles aident les utilisateurs dans leur lecture, mais également les robots à bien comprendre le contenu. Faites-y figurer des mots-clés ciblés.

IMPORTANT : il est nécessaire d’éviter les sauts de balise (ex H1, H3) ainsi que les balises isolées. Il est également important de ne pas avoir plus d’une balise H1 ou sein d’une même page. Et l’absence de balise H1 est également tout aussi préjudiciable.

 

Les permaliens ou la structure de l’URL de la page

L’URL de la page doit être plutôt courte (80 caractères). Si elle comprend le mot-clé principal, c’est un plus et si elle résume le contenu de la page, c’est encore mieux.

Il est préconisé de ne pas utiliser ni d’accent ni de caractères spéciaux.

 

Utilisez Les Rich Snippets

Ces contenus supplémentaires s’affichent dans les résultats de recherche de différentes façons et apportent une valeur ajoutée à votre contenu en les distinguant des autres par un aspect visuel différent ou une surface d’exposition plus grande.

Elles peuvent présenter les avis clients, des images, etc. Ces données structurées sont à travailler directement dans le code source de la page Web.

 

Optimisez les temps de chargement et affichage responsive

Depuis la prise en compte de la qualité des Core Web Vitals par Google, un site sera d’autant mieux référencé que ces temps de chargement sur mobile et ordinateur seront rapides.

Notez aussi c’est la version mobile d’un site qui fixe les règles maintenant. C’est-à-dire que si votre contenu n’est pas responsive, et mobile friendly, vous aurez du mal à accrocher la première page de Google.

Le service Google PageSpeed Insights permet de mesurer la performance et d’identifier les pistes d’amélioration d’affichage d’un site sur mobiles comme sur un ordinateur de bureau.

En savoir plus : Vous trouverez dans ce guide toutes les pistes pour : accélérer votre site WordPress

 

Optimisez les images

Impact des images sur les performances WordPress

Enfin, un point dont on parle peu lorsqu’on se concentre sur le contenu éditorial, ce sont les images. En moyenne les images représentent 40% à 60% du poids d’une page. Selon comme elles sont optimisées, elles peuvent à elles seules pénaliser complètement un contenu, même de qualité.

Vous trouver un guide pour optimiser vos images en suivant ce lien

 

Quelles sont les actions à mener pour le référencement off-site ?

Le référencement naturel off-site consiste à mener des campagnes de Netlinking pour augmenter votre visibilité et la popularité de votre site. Elle concerne :

  • L’acquisition de backlinks (des liens posés sur d’autres sites, de préférence dans le même secteur que votre activité, pointant directement vers votre site)
  • La production contenu qui sera relayé (infographie, étude, vidéo, tutoriel, …) pouvant générer du linkbaiting
  • Des liens sur les réseaux sociaux

C’est pourquoi il est nécessaire de réaliser des pages attractives et du contenu de qualité. Les Internautes partagent plus facilement des pages qu’ils aiment et vous obtenez sans effort des liens entrants de qualité.

EN SAVOIR PLUS : Est-ce que Facebook contribue à mon référencement naturel ?

 

Le référencement local et international est-il utile ?

Localement ou à l’international, si votre activité en a besoin pour toucher plus de clients potentiels, il est bien évidement utile de travailler votre référencement naturel Google sur ces deux créneaux.

Référencement local

Google My Business

Le référencement local vise à cibler des clients à proximité de votre activité. Si vous êtes courtier en assurance à Marseille, vous devez vous positionner sur ce secteur géographique et non pas sur toute la France. Travailler ce type de référencement vous aide à apparaître sur une recherche Google localisée et peut donc susciter soit une visite, soit un appel ou une vente.

Google met à votre disposition un outil Google My Business très simple en mettre en place, qui vous permettra notamment d’augmenter votre surface d’exposition en première page de Google.

 

Le référencement international

La tache se complique ici et il est conseillé, pour du référencement international, de laisser faire une agence SEO. Vous devez en effet :

  • Traduire tout votre site, idéalement par un natif du pays visé.
  • Travailler les mots-clés pour chaque pays : un mot-clé pertinent en France ne l’est pas aux États-Unis !
  • Faire appel aux bonnes pratiques de référencement naturel du pays ciblé pour apparaitre dans le moteur de recherche Google de chaque pays ciblé.

Cette stratégie de référencement naturel à l’international demande une vraie expertise.

 

Bon à savoir : 10 avantages du SEO

  1. Le SEO vous fait gagner en visibilité et en trafic.
  2. Le SEO est une stratégie marketing facile à mettre en place.
  3. Être positionné dans les premières places des moteurs de recherche impose la confiance chez les Internautes.
  4. Le SEO a un ROI plus intéressant que le SEA.
  5. Être toujours en veille sur votre SEO vous rend compétitif sur le marché face à vos concurrents.
  6. Le SEO est une stratégie dont les résultats durent sur le long terme.
  7. Le SEO vous permet de cibler les clients les plus pertinents sur votre marché.
  8. Se positionner dans les premières places, c’est s’assurer de toucher un plus grand nombre de clients.
  9. Le SEO local aide vos clients à vous trouver plus facilement.
  10. Le SEO vous aide à trouver plus de clients potentiels et contribue donc à augmenter votre croissance.

 

Conclusion : Faut-il confier son référencement naturel à un professionnel ?

Faire appel à une agence SEO offre de nombreux avantages :

  • Les experts priorisent les actions à mener et travaillent aussi bien le on-site que le off-site.
  • L’expérience et le savoir-faire des consultants SEO évitent les écueils et vous font gagner du temps.
  • En veille constante, ces experts s’adaptent rapidement aux nouvelles contraintes de Google.

En savoir plus : Choisir une Agence SEO ou expert en référencement ?

Vous pouvez bien sûr réaliser seul votre référencement naturel, mais cela vous demandera du temps, de mobiliser des ressources que vous auriez pu consacrer à d’autres tâches. Le référencement naturel étant une étape cruciale dans le développement de votre activité sur Internet, il est donc préférable de le laisser aux experts du SEO pour vous permettre de vous concentrer sur votre propre activité.