Lorsqu’on souhaite optimiser le référencement naturel de son site Internet ou de sa boutique en ligne, on pense souvent à travailler sa liste de mots clés. Or même si vous avez une stratégie de référencement impeccable, il se peut que les algorithmes de Google ne soient pas très contents et rechignent à vous positionner en première page des résultats de recherche. Les optimisations SEO ne sont la plupart du temps pas complexes à mettre en oeuvre. Elle permettent surtout d’optimiser le contenu éditorial de votre site Internet et d’obtenir des résultats concrets dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP)

Voici 8 optimisations SEO simples et rapides pour booster le référencement naturel.

#1 – Ajouter une balise titre <h1> à votre page

La première des optimisations SEO a vérifier et à mettre en place concerne la balise titre. La balise titre est un élément très important de la page, car elle renseigne le lecteur sur le contenu de votre page, mais indique également aux moteurs de recherche la thématique de votre page.

Ces mots doivent correspondre à l’intention de recherche vers laquelle vous souhaitez que Google renvoie votre page. Il est donc fortement conseillé d’inclure dans votre titre le mot clé sur lequel vous souhaitez référencer votre page, mais de conserver une lisibilité de lecture pour ne pas pénaliser le lecteur.

<h1>Titre de votre page</h1>

Il est également fortement conseillé d’avoir un titre unique propre à chaque page.

Enfin, veiller à ce que le titre H1 ne soit pas trop long pour ne pas diminuer l’impact du mot clé principal et qu’il ne soit pas tronqué sur les smartphones.

#2 – Mettre une balise alt à toutes les images

Renseigner la balise ALT de chacune de vos images et cela va permettre aux moteurs de recherche de comprendre le contenu de vos images.

<img src="https://www.monsite.com/image.jpg" alt="description de mon image">

 

#3Les liens sans rapport avec le contenu déclarés en nofollow

Si vous souhaitez faire ajouter des liens sur votre page qui ne sont pas en rapport avec le contenu de celle-ci il est fortement conseillé d’ajouter l’attribut “nofollow” à vos balises a

<a href=«http://www.autresite.com rel="nofollow">gdfgdfgdfg</a>

#4 – Le nombre de liens externes inférieur au nombre de liens internes

Les optimisations SEO permettent également d’éviter les pénalités infligés par les algorithmes des moteurs de recherche. Afin d’éviter le risque que Google considère la page comme un annuaire de liens et la pénalise, il est conseillé de conserver un nombre de liens externes inférieur au nombre de liens internes de la page

#5 – Ajouter des meta données

Veillez à créer pour votre page les meta données suivantes :

  • Titre : 50 caractères
  • Description – 120 à 150 caractères
  • Keywords
<title>Titre de votre page</title>
<meta name="description" content="description de la page..." />
<meta name="keyword" content="votre ou vos mots clés" />

Les balises meta sont destinées aux moteurs de recherche. Veillez à ce que votre mot clé principal soit présent dans vos méta titre et description

#6 – Eviter le contenu trop pauvre

Le contenu minimum qui est recommandé pour vos pages est de 300 mots minimum. Plus le nombre de mots sera important et plus Google aura envie d’indexer la page. Moins vous aurez de contenu et plus vous serez sujet au Near Duplicate qui est une forme de Duplicate content.

#7 – Opter pour une densité du mot clé convenable

Dernier point concernant ces optimisations SEO, veillez à ce que votre mot clé soit présent en quantité convenable dans le texte de votre page. Cela dit, Il n’y a pas de règles précises concernant cette densité, mais une densité comprise en 1% et 2% est un bon départ. En d’autres termes, pour un article de 500 mots, veillez à ce qu’il y ait entre 5 et 10 occurrences de votre mot clé.

#8 – Indiquer à Google votre ciblage International

Google Webmaster Tools recommande d’indiquer le pays cible pour votre site Internet. Il est interessant de noter que pour Google, un site web s’adresse à un pays. Toutefois grâce aux balises hreflang vous pouvez indiquer la langue et le pays cible de chacune de vos pages. Sachez que la balise hreflang est utile en référencement même pour des sites monolingue.

Voici la marche à suivre pour renseigner le ciblage International dans Google Search Console

Ciblage international - Google Search Console

  1. Ouvrez Google Search Console
  2. Cliquer sur Trafic de Recherche > Ciblage International
  3. Ouvrez l’onglet Pays
  4. Choisissez votre pays dans le menu déroulant puis cliquer sur le bouton enregistrer

Ajout d’une balise hreflang

Voici la syntaxe à utiliser pour ajouter une balise hreflang

<link rel="alternate" href="https://doingenia.com" hreflang="fr" />

 

Ajout d’une balise hreflang dans wordpress sans plugin

Si vous avez un site Internet sous WordPress et que vous ne souhaitez pas passer par un plugin type WPML (parce que votre site est monolingue par exemple) vous avez toujours la possibilité d’ajouter la balise hreflang sans plugin dans l’entête de votre site en ajoutant manuellement ce petit script PHP entre les balises <head></head>

<link rel="alternate" href="https://doingenia.com<?php echo parse_url($_SERVER['REQUEST_URI'],PHP_URL_PATH); ?>" hreflang="fr" />

C’est une solution sans extensions, donc facile à mettre en place et surtout très légère (gain en performance). Vous n’aurez qu’a éditer le fichier header de votre thème et y ajouter ce petit script.

Nous vous conseillons toutefois de créer un child theme (ou thème enfant) et d’y isoler le fichier header de votre thème, généralement header.php. De cette manière vous n’écraserez pas votre modification à la prochaine mise à jour de votre thème.

Plus d’information ici : comment et pourquoi créer un child theme sous WordPress 

 

Conclusion

Il est vrai que pour une page, ces optimisations SEO sont facilement identifiables, mais à l’échelle d’un site entier cela peut devenir très complexe de déceler les points d’amélioration. Il existe de nombreux outils pour le faire, nous en avons listé quelques-uns dans notre check-lis SEO

Équipé d’un bon outil de “crawl” et des recommandations de Google Search Console, vous serez en mesure de détecter les améliorations et de suivre au fil de l’eau vos corrections ou améliorations. Il sera intéressant alors de croiser les données entre la qualité SEO des pages du site Internet et l’évolution de votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche.