Je vais vous parler d’un cas de figure que je rencontre régulièrement lorsque j’audite les sites internet de mes clients. Un problème lié au « duplicate content » et dont les conséquences sont vraiment préjudiciables pour le référencement naturel et le SEO. Un problème qui peut être résolu très simplement et en moins de 5 min.

Alors il est vrai que le titre est un peu racoleur. Je n’annonce pas propose une solution qui règle tous les différents types de problèmes liés au duplicate content, ce serait trop beau. Mais disons que la solution que je propose va permettre de supprimer un type de duplicate content qui est bien souvent ignoré, mais qui existe bel et bien et qui pénalise un site Internet.

Mais qu’est-ce que le duplicate content ?

Alors pour ceux et celles qui ignorent qu’est-ce que le duplicate content, c’est ce que l’on nomme du « contenu dupliqué » en français. Cela désigne un contenu identique ou très similaire, présent sur deux URLs différentes. Si vous avez lu mon précédent article sur la liste des algorithmes Google, vous saurez que ce type de contenu est sanctionné par l’algorithme Google Panda.

Bien souvent lorsqu’on évoque le sujet du duplicate content, dans l’esprit de certains, il s’agit de contenu qui a été « malencontreusement » copié à partir d’un site déjà existant.

Mais il s’avère cela peut être plus subtil que ça. En effet :

même en étant l’auteur de l’intégralité de son contenu éditorial, il est possible d’avoir du contenu considéré par Google Panda comme étant dupliqué.

Et donc subir les pénalités qui vont avec. D’autant que ce problème peut vraiment passer inaperçu pour le propriétaire d’un site qui en toute bonne foi connait la provenance de son contenu.

Ce cas de figure n’est pas rare, mais alors quelle en est la raison ? Pour rappel le contenu est dupliqué pour Google lorsqu’un même texte est accessible à partir de deux URLs différentes. Or il est tout à fait possible de se trouver dans ce cas de figure, tout simplement à cause d’un mauvais paramétrage de la zone DNS du domaine.

Oui, mais concrètement ?

Concrètement dans la majorité des cas un site Internet est accessible avec ou sans les www. Par exemple si je souhaite accéder à mon site Internet je pourrais taper dans la barre d’adresse de mon navigateur http://www.monsupersite.com, mais http://monsupersite.com fonctionnerait également.

Il est alors très important de savoir comment est paramétrée ma zone DNS, car dans certains cas, les moteurs de recherches pourraient indexer à la fois les pages se trouvant à l’adresse http://www.monsupersite.com ainsi que les pages accessibles à l’adresse http://monsupersite.com

Vous l’aurez compris, les deux adresses renvoyant sur les mêmes pages, il y aura donc deux indexations différentes pour ces mêmes pages. On comprendra alors aisément pourquoi les moteurs de recherche considèreront ces pages comme étant dupliqués.

Bien entendu la conséquence directe sera une pénalisation significativement du référencement naturel et de la position dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP – Search Engine Result Page)

Alors, comment savoir si je suis impacté par du duplicate content ?

Vous pouvez effectuer un « crawl » de votre site, un terme technique qui désigne l’action de parcourir et d’analyser en détail chaque page de votre site Internet.

Il existe de nombreux outils qui font ça très bien, mais cela prend du temps et cela peut accessoirement couter un peu d’argent aussi.

En revanche, vous pouvez effectuer une analyse de la zone DNS, c’est simple, rapide et ça ne coute rien.

Si dans cette zone DNS (voir l’exemple ci-dessous) votre domaine sans www pointe vers une adresse IP et que le sous domaine www pointe également vers une adresse IP, même si celles-ci sont identiques, alors il est fort probable que votre site Internet souffre de duplicate content et qu’il soit déjà pénalisé par Google Panda.

Quelle est la solution ?

La solution pour régler ce problème est très simple et ne prend véritablement pas plus de 5 min à mettre en place.

Il suffit tout simplement de supprimer un de deux enregistrements de la zone DNS, généralement je choisis de ne conserver que l’enregistrement avec le www. Puis de faire une redirection du domaine sans le www (http://monsupersite.com) vers le www (http://www.monsupersite.com)

ATTENTION : Pour résoudre le problème du duplicate content, il est très important d’effectuer une redirection permanente (redirection 301).

Cette redirection indiquera aux moteurs de recherche qu’ils devront remplacer dans leur index les adresses accessibles sur la première adresse par les adresses accessibles sur la seconde. Ainsi dans le nouvel index, il n’existera plus deux adresses différentes pour accéder à une même page, et par la même occasion votre problème de duplicate content sera résolu.

Comment procéder ?

Pour effectuer cette redirection permanente, vous avez plusieurs solutions : par exemple, configurer un fichier htaccess ou bien passer par un paramétrage de votre CMS (WordPress, joomla, prestashop, …) Personnellement je préfère utiliser lorsque c’est possible le service de redirection du registrar (la société qui gère votre nom de domaine). La plupart des acteurs du marché (OVH, Gandi, Online, PhpNet, pour n’en citer que quelques-uns) disposent d’une fonction « ajouter une redirection » très simple à paramétrer.

Une fois cette modification réalisée, les moteurs de recherche supprimeront progressivement le double enregistrement de vos pages dans leur index et n’en conserveront qu’un seul par page. Votre problème de duplicate content sera alors réglé et Google Panda sera satisfait.

Conclusion

Voilà pour l’optimisation du jour, qui n’aura pris que quelques secondes, et qui peut avoir d’énormes conséquences sur l’optimisation de votre référencement naturel.

Si malgré tout, après avoir effectué cette vérification vous pensez continuer à subir des pénalités imposées par Google Panda pour raison duplicate content, je ne saurais trop vous recommander de faire auditer votre site par un professionnel.

Non seulement vous saurez si oui ou non vous êtes pénalisé par les algorithmes de Google, mais en plus l’audit vous indiquera toutes les optimisations que vous pourrez effectuer pour remonter dans le classement des moteurs de recherche.

Si vous avez des questions, merci de poster un commentaire ou nous contacter par mail.

Et si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le noter et/ou à le partager.

Denis Degioanni

Denis Degioanni

Denis Degioanni Gérant associé de l’agence Do Ingenia et Consultant en Marketing Digital depuis plus de 16 ans. Vous avez besoins d'aide ? Posez-moi votre question. Et gardons contact sur Linked-In, Facebook et Twitter