N° gratuit : 04 22 48 01 26

ChatGPT, tête de file de l’intelligence artificielle ou IA, fait beaucoup parler d’elle, notamment en création de contenu et en référencement naturel. Ses applications suscitent autant d’enthousiasme que de questionnement chez les professionnels du web et leurs clients. ChatGPT peut-il vous aider dans la recherche de contenus pour votre blog ? Ou pour optimiser une vidéo pour vos réseaux sociaux ? Nos experts en stratégie de marketing digital se sont évidemment emparés du sujet. Envie de tout savoir sur la création de contenu SEO et cette IA dernière génération ? Tour d’horizon.

ChatGPT, qu’est-ce que c’est ?

ChatGPT est la star des IA. Générateur de texte de type conversationnel, il utilise un modèle d’intelligence artificielle développé par OpenAI (GPT-3,5 ou GPT-4). La quête d’informations se fait dans une immense base de données, désormais complétée par des recherches sur Internet.

Concrètement, on tape une requête, appelée prompt, dans la barre de texte et l’interface y répond de manière naturelle et cohérente. ChatGPT garde en mémoire le dialogue, afin de le poursuivre et de mieux cerner le contexte. Il propose des suggestions pour affiner ses résultats et améliorer l’expérience utilisateur.

Il recourt à une technique déjà utilisée par le modèle BERT de Google en 2018 pour comprendre le contexte et le sens général des phrases. ChatGPT s’en distingue en mettant l’accent sur un dialogue en langage naturel et la génération de texte autonome.

L’utilisation de ce chatbot semble donc appropriée pour la création de contenus digitaux. Si on doit créer du contenu en ligne et le rendre attractif et engageant, il est vraiment intéressant de tester ses différentes fonctionnalités.

 

Création de contenu : comment se servir de ChatGPT ?

Création du marketing de contenu d’une page web, optimisation d’articles de blog ou de contenus vidéo pour les réseaux sociaux  : toutes ces tâches peuvent être secondées par des logiciels.

Pour en savoir plus sur la rédaction d’articles de blog, consultez notre article dédié

Les spécialistes du référencement naturel utilisent d’ailleurs déjà ce genre d’outils. ChatGPT possède des qualités bien utiles dans le domaine de la création de contenus digitaux, voici lesquelles :

  • Proposer des sujets d’articles en lien avec la thématique du site web et sa stratégie digitale ;
  • Générer des titres d’articles optimisés pour les moteurs de recherche à partir de mots-clés ;
  • Concevoir un brief respectant la stratégie éditoriale et le SEO ;
  • Élaborer le plan d’un article de blog attirant pour les prospects ;
  • Trouver les problématiques du public cible et définir une stratégie de contenu ;
  • Enrichir un texte à l’aide d’expressions ou de mots-clés ;
  • Identifier les fautes d’orthographe, de syntaxe et les répétitions ;
  • Vérifier et corriger les balises HTML d’un texte ;
  • Produire une liste de faits et de statistiques incluant la source d’information.

N.B. : ChatGPT présenterait l’avantage de cumuler les fonctions de plusieurs outils SEO dans un seul système.

Quelles sont les limites de cette intelligence artificielle ?

Malgré des discussions parfois bluffantes et notre tendance naturelle à l’anthropomorphisme, n’oublions pas que ChatGPT est une machine !

ChatGPT création de contenu SEO émotions limites

Voyons les domaines où il peut poser problème :

  • Qualité : ChatGPT produit du contenu acceptable, mais souvent répétitif et peu élaboré (donc incompatible avec le content marketing).
  • Sens : le modèle de langage peut générer du contenu correct dans la forme, mais incohérent dans le fond, car le contexte lui échappe.
  • Créativité : le chatbot peut créer du contenu informatif, mais généralement froid et sans originalité. L’innovation ou la création d’un nouveau concept n’entrent pas dans ses attributions.
  • Éthique : ChatGPT, par son apprentissage, peut être soumis à des biais et véhiculer de fausses informations, en apparence pertinentes. Il ne vérifie pas l’authenticité des propos de ses sources.
  • Écologie : le processus de création de contenu de l’IA est bien plus énergivore qu’un moteur de recherche classique. Avec 4 à 5 fois plus de calculs, il alourdit l’empreinte carbone de ChatGPT !

Sans renier les côtés positifs de l’outil, il convient de souligner les limites de ChatGPT en rédaction de contenus pertinents et de qualité.

ChatGPT en SEO : ce qu’il ne faut pas faire

Même s’il est tentant (et facile !) de copier-coller vos résultats de recherche par une intelligence artificielle, nous vous le déconseillons fortement pour les raisons suivantes.

Publier des contenus erronés : fiabilité de ChatGPT

La fiabilité des écrits de ChatGPT n’est pas garantie, l’utiliser telle quelle est hasardeux. De la qualité de ses contenus digitaux (blog ou transcription d’une vidéo des médias sociaux) dépendent aussi la crédibilité et le sérieux d’un site web.

Afficher des textes entièrement automatisés

Google sanctionne les contenus écrits pour séduire les moteurs de recherche plutôt que les clients. Il a les moyens de détecter les contenus générés par une IA et risquent de les désavantager en termes de référencement naturel. Nous vous déconseillons donc fortement d’utiliser ChatGPT pour votre création de contenu.

Poster du contenu dupliqué

Au vu du caractère répétitif des résultats de ChatGPT, les réponses aux questions similaires des usagers risquent fort de se ressembler, entraînant le duplicate content et une forte pénalisation SEO pour plagiat.

Vous souhaitez aller plus loin avec le contenu dupliqué ? Découvrez notre article pour apprendre à supprimer le duplicate content d’un site en 5 min.

Doit-on avoir peur de l’intelligence artificielle ?

Selon l’adage du chercheur américain Roy Amara, appelé aussi loi d’Amara : « Nous avons tendance à surestimer l’incidence d’une nouvelle technologie à court terme et à la sous-estimer à long terme ».

Certains voient ChatGPT comme une solution à tous leurs problèmes, d’autres comme une source d’inquiétude. C’est une grande avancée technologique, mais la prudence reste de mise, notamment sur ces sujets :

  • Propriété intellectuelle : quid des sources utilisées pour la création de contenu, et du devenir des textes publiés ?
  • Sécurité des données collectées : récemment, ChatGPT a subi une fuite de données personnelles (historique des conversations & éléments bancaires partiels).
  • Qualité des contenus : les écrits en ligne risquent-ils l’appauvrissement et l’uniformisation à la longue ?
  • Empreinte environnementale : ChatGPT ne connaît pas la sobriété énergétique.

ChatGPT est un outil prometteur mais encore très perfectible, donc à manier avec précaution. On peut espérer qu’à l’avenir, les concepteurs de ChatGPT et des autres IA travaillent à améliorer la dimension éthique et environnementale de leurs produits.

Ce qu’il faut retenir des IA

ChatGPT est un outil appréciable pour qui s’intéresse au référencement naturel. Nul doute qu’il va continuer à évoluer en termes de langage et de “compréhension”… Google prépare sa propre IA, appelée BARD, qui sera sans doute intégrée au moteur de recherche.

On n’en parle plus au futur, les IA sont déjà là ! Autant les apprivoiser et savoir en tirer le meilleur parti dans les métiers liés au SEO. Aujourd’hui en tout cas, elles ne peuvent pas rivaliser avec la créativité et les émotions humaines. Pour séduire un lectorat humain, rien de mieux qu’un contenu optimisé créé par des humains !