Incontournable parmi les plateformes d’édition de contenus web aujourd’hui, WordPress a ses règles qu’il convient de connaître avant de se lancer dans la rédaction de votre blog ou d’une page web corporate. Comment améliorer les contenus WordPress pour optimiser votre référencement naturel ? Quels sont les outils SEO pour WordPress ? Voici nos 9 clés pour réussir vos contenus sur WordPress !

1. Pensez recherche utilisateurs

Vos cibles principales s’intéressent-elles à ce sujet ?
Mais chaque sujet peut être vaste… Alors si oui, sous quel angle précisément ? Ces questions vont vous permettre de valider que ce sujet peut permettre d’attirer votre coeur de cible sur votre article.

Vous avez trouvé l’angle ? Parfait !
A présent, demandez-vous ceci :
“quand mon client recherche des informations sur ce sujet précis, quelles sont ses requêtes dans Google ?” Ce sont ces requêtes dans les moteurs de recherche qui vont constituer vos mots clés principaux et qui doivent également orienter la rédaction de votre titre.

 

2. Une liste de mots clés pertinents

A l’aide de Google Analytics et de Google Search Console notamment (mais aussi Semrush par exemple), analysez votre sujet afin d’en faire ressortir une liste de mots clés pertinents.

Il s’agit ensuite d’exploiter cette liste en l’intégrant aussi subtilement que possible dans votre texte, priorité à la lisibilité de l’information ! Écrivez pour vos lecteurs, pas pour Google.
Privilégiez des endroits stratégiques pour les mots les plus importants : début du texte, titre (h1), sous-titres (h2)…

 

3. Un style simple et des phrases courtes

Pour améliorer les contenus WordPress, ne vous lancez pas dans des constructions stylistiques complexes, trop difficiles à lire pour votre lecteur. Côté vocabulaire, même chose : privilégiez pour votre contenu un vocabulaire courant, accessible facilement à vos cibles.

Adoptez un style plutôt direct (forme active plutôt que passive qui ne doit concerner que 10% du texte), plus en phase avec le mode de lecture et les attentes des internautes.
Vos phrases doivent être courtes pour favoriser la lecture et la compréhension. WordPress recommande ainsi que 75% du texte soient composés de phrases de moins de 20 mots.

Un doute sur la lisibilité de votre article ? Faites-vous assister par un plugin WordPress dédié au SEO. Par exemple le plugin Yoast SEO de WordPress qui évalue la qualité de votre contenu et vous conseille sur les points d’amélioration. C’est un indispensable !

 

4. Des liens pertinents

Favorisez les liens internes à votre site pour renforcer le maillage et ainsi, garder votre internaute plus longtemps sur votre site. Le temps passé compte parmi les critères de référencement naturel de Google.

Les liens interne permettront également aux robots des moteurs de recherche de parcourir plus fidèlement votre site Internet et de comprendre comment celui-ci est structuré. C’est important pour améliorer l’indexation de votre site.

Intégrez aussi des liens externes (en réglant sur “ouvrir dans un nouvel onglet” afin de ne pas remplacer votre site par un site externe) chaque fois que cela s’avère pertinent :

  • Renforcer la légitimité de vos propos avec un site référent comme Wikipedia par exemple.
  • Justifier vos propos avec un site officiel du Service Public.
  • Etc.

 

5. Un volume adéquat

Améliorer les contenus WordPress, c’est aussi veiller au volume de mots de votre texte. Celui-ci doit contenir au moins 300 mots en relation avec le sujet énoncé.
Toutefois, pour un bon référencement, des articles relatifs à des sujets complexes nécessitent d’être davantage développés. 550 à 800 mots permettent de bien exposer un sujet.
1000 à 1500 mots sont adaptés pour des sujets d’expertise.
Avec un article plus long, vous pouvez intégrer davantage de mots clés subtilement ; idéal pour améliorer votre référencement WordPress.

 

6. Une URL explicite

WordPress permet d’automatiser la dénomination de vos URL (les permaliens) chaque fois que vous créez un nouvel article ou une nouvelle page. Par défaut, votre CMS applique un numéro id, ce qui donne une URL assez compliquée, peu explicite et surtout, pas adaptée à un référencement par Google.
Dans votre WordPress, section réglages, choisissez par exemple “Nom de l’article” pour que votre URL ait une correspondance avec votre titre d’article.

…Et là, on comprend donc toute l’importance du titre d’article !

 

7. Un titre évocateur et percutant

Le titre doit être évocateur pour votre cible. Il doit capter son attention, révéler l’intention de l’article et s’inscrire dans les requêtes des internautes.

 

8. Une balise Meta description accrocheuse

Avec 156 signes à votre disposition (et pas 1 de plus !), il s’agit d’accrocher l’attention de votre internaute cible parmi tous les résultats de recherche qui s’affichent lors de sa requête. Cette description doit être en phase avec le contenu détaillé dans l’article, pertinente, accrocheuse (mais pas racoleuse !).

 

9. Le test Flesch Reading

Vous avez terminé votre article ? Il est temps de passer au crible de votre plugin SEO WordPress.
Dans votre tableau de bord WordPress, visualisez le niveau SEO et la qualité de la lisibilité de vos pages à travers un indicateur rouge, orange ou vert.
Puis, dans chaque article, détaillez les éléments qui constituent cette mesure, en particulier à travers le score de votre article au test Flesch Reading.
Votre article sera-t-il compris par vos cibles ? Est-il bien écrit ? Respecte-t-il toutes les règles d’une rédaction optimisée SEO ? Précis, ce test vous permettra d’améliorer la lisibilité de vos articles et d’améliorer les performances SEO de votre blog.

 

Vous l’aurez compris, pour améliorer les contenus WordPress pour le SEO, il est essentiel de rédiger pour vos cibles et vos lecteurs et non pour Google. Il est important de se faire aider des nombreux outils le plus souvent gratuits qui vous indiqueront les optimisations SEO pertinentes. Enfin, ne vous découragez pas, le référencement naturel ou le SEO est une histoire de patience, mais si vous êtes pressé et incertain sur la démarche vous pouvez également faire appel à l’expertise de spécialistes du SEO.

Denis Degioanni

Denis Degioanni

Je suis gérant associé de l’agence Do Ingenia et Consultant en Marketing Digital depuis plus de 18 ans. Vous avez besoins d'aide ? Posez-moi votre question. Et gardons contact sur Linked-In, Facebook et Twitter