Dans notre métier, lorsque nous rencontrons nos clients pour les aider à travailler leur référencement naturel et de leur position dans les moteurs de recherche, la question de Google revient tout le temps. Que représente Google dans la part des moteurs de recherche, doit-on se focaliser exclusivement sur le 1er moteur de recherche au monde, ou existe-t-il des alternatives intéressantes ?

Google est le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde. Avec 93 % des parts de marché selon StatCounter, difficile de déloger le géant américain de sa première place. Et pourtant, derrière lui, de nombreux outsiders tentent de se démarquer en proposant une alternative. Moteur de recherche écologique, respectueux de la vie privée des utilisateurs ou dédié aux enfants, tous ont beaucoup à offrir et proposent une autre vision de la recherche en ligne. Tour d’horizon de ces nouveaux moteurs de recherche alternatifs, prêts à partir à la conquête du Web.

A lire au sujet de Google : Combien faut-il de temps pour être référencé dans Google

Les alternatives à Google

  • Alternative #1 – Les moteurs de recherche généralistes
    • Bing : le moteur de recherche de Microsoft
    • Yahoo : le moteur de recherche en perdition
  • Alternative #2 – Les moteurs de recherche écologiques et solidaires
    • Ecosia : moteur de recherche militant pour la reforestation
    • Lilo : jeune moteur de recherche solidaire
    • Ecogine.org : moteur de recherche associatif
  • Alternative #3 – Moteur de recherche et vie privée
  • Alternative #4 – Moteur de recherche pour les enfants
    • Qwant Junior : le moteur pour les 6 – 13 ans
    • Yippy : navigation adaptée au jeune public
  • Le classement des moteurs de recherches en 2020
  • Google, éternel premier ?

Alternative #1 – Les moteurs de recherche généralistes

Si le moteur de recherche Google a pris le contrôle de nos habitudes de recherches, n’oublions pas qu’il y a quelques années encore, ils étaient trois acteurs à tenter de remporter le cœur des Internautes. Google a semé ses concurrents, mais Bing et Yahoo existent toujours.

Bing : le moteur de recherche de Microsoft

Bing : le moteur de recherche de Microsoft

Microsoft peut se réjouir aujourd’hui d’être le premier moteur de recherche alternatif à Google. Avec sa deuxième position (mais avec seulement 3,21 % de parts de marché), Bing reste une référence. Le moteur de Microsoft a pourtant tenté de bousculer Google et s’est renouvelé constamment : Live Search, Windows Live Search, MSN Search, autant d’appellations différentes qui n’ont cependant pas réussi à s’imposer auprès du public.

Pourtant, Microsoft ne s’avoue pas vaincu et offre les mêmes services que Google : cartes, recherches d’images, service d’actualité, traduction… Les référenceurs ont même accès à Bing Webmaster Tools pour optimiser les positions des sites Internet de leur client et étudier le crawl des robots.

Adresse du moteur de recherche : https://www.bing.com/

 

Yahoo : le moteur de recherche en perdition

Yahoo : le moteur de recherche en perdition

Yahoo est en perdition depuis des années et il ne fait vraiment plus le poids devant le moteur de recherche Google. S’il compte encore 1,5 % de part de marché, faisant de lui le troisième moteur de recherche utilisé dans le monde, Yahoo s’essouffle. Et les problèmes de piratage des données personnelles des utilisateurs qu’a connus la société américaine ne sont pas pour redonner confiance. Cependant, Yahoo semble être un plein renouveau. Verizon, la maison mère du moteur, a lancé une nouvelle alternative : OneSearch, que nous évoquerons dans une catégorie assez surprenante…

Adresse du moteur de recherche : https://fr.yahoo.com/

 

Alternative #2 – Les moteurs de recherche écologiques et solidaires

Les problèmes environnementaux concernent aussi le web surtout quand on sait que l’utilisation d’Internet est à l’origine de 10 % des émissions de gaz à effet de serre. Une nouvelle tendance de recherche coresponsable a vu le jour, donnant ainsi naissance à des moteurs de recherche alternatifs, écolos et même solidaires.

Ecosia : moteur de recherche militant pour la reforestation

Ecosia : moteur de recherche militant pour la reforestation

Le but de ce moteur de recherche allemand : planter des arbres. Depuis son lancement, le moteur compte 5,5 millions d’utilisateurs réguliers et plus de 15 millions d’arbres ont été plantés dans des programmes de reforestation disséminés à travers le monde.

Ces projets sont financés par 80 % de ses revenus, issus des partenariats publicitaires et marchands, avec Yahoo et Bing notamment, dont il utilise les algorithmes de recherche pour afficher les résultats. Côté infrastructure et pour respecter son engagement environnemental, Ecosia n’alimente ses Datacenters que par des énergies renouvelables.

Adresse du moteur de recherche : https://www.ecosia.org/

 

Lilo : jeune moteur de recherche solidaire

Lilo : jeune moteur de recherche solidaire

Né en 2014, ce jeune moteur de recherche français offre des gouttes d’eau pour chaque requête générée à ses utilisateurs. Aux Internautes ensuite de dépenser ces crédits et de les transformer en dons pour des projets soutenus par Lilo : campagnes de scolarisation, reforestation, cause animale… L’argent provient de l’affichage publicitaire, Lilo s’engageant à reverser 50 % de ces revenus aux associations.

Adresse du moteur de recherche : https://www.lilo.org/

 

Ecogine.org : moteur de recherche associatif

Ecogine.org : moteur de recherche associatif

À l’image de Lilo, Ecogine est un métamoteur qui fonctionne sur le même principe : celui de reverser ses revenus publicitaires provenant de Google à des associations environnementales. Ecogine signifie « Ecological search Engine ». La petite entreprise française s’impose aussi une charte écologique pour réduire au maximum son empreinte carbone.

Adresse du moteur de recherche : https://ecogine.org/

 

Alternative #3 – Moteur de recherche et vie privée

Protection des données personnelles. C’est l’une des principales interrogations des Internautes : que deviennent les données personnelles ? Piratées, revendues, utilisées à des fins commerciales, ces informations circulent désormais sans que les utilisateurs puissent contrôler quoi que ce soit. Les moteurs de recherche alternatifs qui rencontrent aujourd’hui le plus de succès sont ceux qui préservent votre vie privée.

Duckduckgo : protection des données personnelles

Duckduckgo : protection des données personnelles

Ce moteur de recherche américain ne vous espionne pas. Votre adresse IP n’est pas conservée, tout comme vos habitudes de navigation. Les annonces publicitaires qui s’affichent lors de vos différentes navigations ne tournent qu’autour de votre requête, rien de plus.

Adresse du moteur de recherche : https://duckduckgo.com/

 

Qwant : respect de votre vie privée

Qwant : respect de votre vie privée

Ce moteur de recherche alternatif est français et existe depuis 2013. En utilisant Qwant pour vos requêtes, vous êtes assuré qu’aucune de vos données personnelles n’est conservée ni revendue. Aucun cookie n’espionne votre navigation et les résultats qui s’affichent à l’écran ne tournent qu’autour de l’actualité et des tendances du moment.

Au niveau de l’affichage, Qwant est très proche de Google. La SERP offre différents encarts, comme un espace shopping, des recherches par images, etc. Mais là où le moteur se distingue, c’est par son module Qwant Causes qu’il suffit d’activer ou non selon l’envie de l’internaute. En passant par ce mode de navigation, vous générez des Qoz grâce à l’affichage de publicités plus important qu’en mode normal. Ensuite, l’internaute choisit une association à qui reverser cette monnaie virtuelle.

Adresse du moteur de recherche : https://www.qwant.com/

 

Startpage par ixquick : le plus confidentiel des moteurs de recherche

Startpage par ixquick : le plus confidentiel des moteurs de recherche

Vous ne pouvez pas vous passer de Google mais vous n’avez pas envie que le géant américain accède à vos données. Alors, passez par Startpage qui agit comme un filtre. Tapez votre requête, Startpage – moteur de recherche anonyme – supprime toutes vos informations et envoie votre recherche anonyme à Google. Cette approche en fait l’un des meilleurs moteurs de recherche privés du moment.

Adresse du moteur de recherche : https://www.startpage.com/fr/

 

OneSearch : le moteur respectueux de la vie privée… par Yahoo !

OneSearch : le moteur respectueux de la vie privée… par Yahoo !

Le voilà ce fameux moteur dont on vous parlait plus haut ! OneSearch est donc le nouveau projet de la maison mère de Yahoo, Verizon, qui lance un moteur respectueux de la vie privée : pas de cookies, pas de collecte des données personnelles, pas de données utilisateurs vendues ou partagées à des fins commerciales, pas de publicités adaptées au profil utilisateur. OneSearch fonctionne même avec un mode privé intégré et efface l’historique des requêtes. Quant aux résultats, ils s’appuient sur l’algorithme de Bing.

Est-ce que le géant américain saura inspirer confiance après les déboires de Yahoo ? Tout reste encore à prouver, mais OneSearch veut faire sa place au milieu des moteurs de recherche non intrusifs. Disponible pour le moment uniquement en Amérique du Nord, son succès le fera peut-être arriver prochainement en Europe.

Adresse du moteur de recherche : https://www.onesearch.com/

 

Alternative #4 – Moteur de recherche pour les enfants

À l’heure où les enfants se réfèrent à l’outil numérique pour leurs recherches scolaires, il est de plus en plus nécessaire de surveiller les contenus en ligne. C’est pourquoi des moteurs alternatifs à Google leur sont désormais dédiés.

Qwant Junior : le moteur pour les 6 – 13 ans

Qwant Junior : le moteur pour les 6 – 13 ans

Cette version pour les plus jeunes offre la même confidentialité que dans sa version adulte. À ceci s’ajoutent des contenus pédagogiques et des sites web d’actualités adaptés à l’âge des utilisateurs. Le moteur fonctionne par rubriques : tapez votre requête et choisissez entre l’actualité, les apprentissages ou les jeux et activités pour apprendre, s’occuper et découvrir.

Adresse du moteur de recherche : https://www.qwantjunior.com/

 

Yippy : navigation adaptée au jeune public

Yippy propose toutes les ressources habituelles d’un moteur de recherche, les contenus inadaptés en moins. L’affichage de la SERP (résultats de recherche) ressemble à ce qu’il se faisait dans les années 90, ce qui n’est pas très attractif pour la cible qu’il vise.

Adresse du moteur de recherche : https://www.yippy.com/

 

A Retenir : Le classement des moteurs de recherches en 2020

Le site Global Stats Counter offre en temps réel le classement des moteurs de recherche (entre autres données). L’occasion de faire un point régulier sur l’évolution des tendances, en Europe ou dans le monde.

Classement en France en mars 2020 :

  1. Google : 92,35 % des parts de marché
  2. Bing : 3,66 %
  3. Yahoo : 1,41 %
  4. Ecosia : 1,15 %
  5. Qwant : 0,84 %
  6. DuckDuckGo : 0, 35 %

Google, éternel premier ?

Google peut dormir tranquille, il ne risque pas de perdre sa place de premier moteur de recherche avant des années. Les professionnels du SEO se rassurent aussi, ils pourront se concentrer sur l’algorithme du géant américain pour optimiser le référencement de leurs clients, sans avoir à jongler avec d’autres.

Néanmoins, les alternatives à Google ne sont pas inintéressantes. Proposer autre chose, avec un algorithme aussi puissant, est la piste à privilégier pour espérer un jour talonner Google de plus près.