Démotivé par votre prospection commerciale ? Vos campagnes emailing ne captent pas l’attention de vos destinataires ? Pire, votre taux de réponse est proche de zéro ?

Les campagnes BtoB obtiennent un taux d’ouverture moyen de 23%(1) sur tous les emails envoyés. Il y a de quoi se décourager ! Mais comment gagner en efficacité dans votre prospection marketing ? Comment capter l’attention de vos destinataires dans votre email commercial ? Voici 8 étapes clés pour rédiger vos emails commerciaux qui vont (enfin !) transformez vos prospects en clients !

La prospection commerciale via email est 40 fois plus performante qu’un démarchage sur les réseaux sociaux (@PME_WEB) Cliquez pour tweeter

1. Segmentez vos données

Imaginez (ou souvenez-vous !) : vous êtes déjà client et vous recevez un mail commercial de votre F.A.I. destiné aux prospects ? Génial, cet email vous offre un abonnement gratuit pendant 6 mois… sauf que vous, vous payez 30 € mensuellement depuis 12 ans ! Et que dire de cette petite mention en bas de page des emails : “offre réservée aux nouveaux abonnés” ? Énervant non ?
Cibler son prospect est crucial pour un message efficace.
Segmentez vos interlocuteurs en fonction de leur activité, zone géographique ou encore de leur chiffre d’affaires. Vous pourrez ainsi personnaliser vos emails de prospection et adapter votre discours sans vous tromper de cible.

2. Soignez l’objet de l’email

20% des messages n’atteignent jamais la boîte de réception des prospects. Plusieurs raisons à cela, d’ordre technique ou un objet de campagne emailing mal formulé et considéré comme un spam.
Dans les objets d’emails, veillez à :

  • ne jamais utiliser de “!” ou le symbole € ;
  • bannir certains termes tels que promotion, remise, gratuit, rappel.

L’idéal est que votre objet soit court et ne dépasse pas dix mots. S’il est incisif et personnalisé c’est encore mieux !
Exemple : Dernière chance M. Duval

3. Personnalisez votre campagne de prospection

Rien de plus agaçant que de recevoir des emails de prospection commerciale avec un nom mal orthographié ou encore sans dénomination. Ne ratez pas l’accroche de votre email de prospection. Personnalisez ! Vous pouvez également utiliser le prénom de votre interlocuteur si vous le connaissez. Il en sera d’autant plus flatté et se sentira unique.

Pensez également à adopter le ton adéquat. Vous ne vous adresserez pas de la même manière à un jeune actif fraîchement diplômé qu’à un entrepreneur proche de la retraite.

4. Allez droit au but

Il n’est nul besoin d’écrire un roman pour capter l’attention de vos destinataires. Votre communication doit être efficace tout en y mettant les formes. Votre stratégie d’email commercial doit :

  • véhiculer une idée, un concept ;
  • proposer une prise de rendez-vous ;
  • offrir une réduction sur vos produits ;
  • teaser l’organisation d’un salon, le lancement d’un produit.

En bref, un seul message pour chacun de vos mails, sinon vous perdrez l’attention de votre lecteur.
53 % des courriels(2), soit plus de la moitié des emails, sont consultés sur un mobile. Allez à l’essentiel !

5. Captez l’attention

Pensez à votre police d’écriture qui, outre un contenu pertinent, sera votre première accroche. Ecrivez en format HTML, plus lisible sur tout type de support. Soignez votre charte graphique et votre police de caractères. Vous pouvez également jouer avec la typographie. Utilisez du gras pour les mots percutants. Ainsi en un seul coup d’œil votre interlocuteur, qui n’a pas de temps à perdre, saura que vous lancez un nouveau produit.
Exemple : Nous lançons une solution révolutionnaire en Europe pour la gestion de vos commandes…
Attention toutefois à ne pas abuser du gras qui peut gêner la lecture.

Les campagnes BtoB obtiennent un taux d’ouverture moyen de 23% (@SendinBlue) Cliquez pour tweeter

6. Introduisez des call-to-action

Ne négligez pas la puissance d’un appel à l’action. Interagissez avec vos prospects et clients. D’autant toutes les plateformes d’email marketing permettent de mesurer la performance du call-to-action.

Cela peut se présenter sous différentes formes :

  • répondre à un sondage : « Cliquez ici pour participer à notre enquête. »
  • visiter votre site internet ou votre page sur les réseaux sociaux : « Retrouvez tous nos trucs et astuces (et plus encore !) sur notre Blog » ou « Téléchargez notre livre blanc gratuitement. »
  • consulter ou envoyer un avis client : « Votre avis nous est précieux. Cliquez ici pour noter nos services » ou « Je donne mon avis ! » ou « vous avez récemment effectué une commande sur notre site Internet et nous aimerions connaître votre avis sur cette expérience. »
  • concrétiser votre première prise de contact par un entretien téléphonique ou physique : « Un devis complet pour votre projet ? Cliquez ici pour que notre conseiller vous rappelle gratuitement. »

Les possibilités sont nombreuses et peuvent vous permettre d’atteindre vos objectifs commerciaux, booster vos taux de clics et fidéliser vos clients. Ne vous privez pas, mais soyez concis.

7. Suscitez l’envie

Pour vendre vos produits et services, vous devez connaître vos prospects. Vous avez segmenté votre portefeuille, analysé les résultats de vos sondages. Désormais vous connaissez la problématique de vos interlocuteurs. Passez à l’action en leur proposant LA solution à tous leurs maux. Pour des stratégies emailing plus efficaces, dites-leur que vous les comprenez :

  • leur problème / leur question ;
  • votre constat / votre histoire (similaire à la leur) ;
  • votre solution.

« NE VOUS RUINEZ plus dans les magasins… le top des réductions de livraison à 50-90 % sur notre site avec le code FEELGOOD »

« Débordé ? Sous pression ? Enfin une plateforme de gestion de projet efficace et facile à utiliser. Testez gratuitement dès maintenant. »

8. Intégrez une signature à votre image

Votre mailing est parfait, en tout point. Sauf qu’hormis votre adresse email, rien ne permet à votre prospect de vous contacter, de vous localiser ou même de connaître votre secteur d’activité. Soignez votre signature. Si vous possédez un logo d’entreprise, intégrez-le à votre courriel. Mettez des liens cliquables pour aider et accompagner votre prospect.
Exemple : Entreprise, adresse complète (incluant le pays), lien vers votre site et / ou vos pages de réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Google+, etc.).

La prospection commerciale via email est 40 fois plus performante(2) qu’un démarchage commercial sur les réseaux sociaux. Misez sur vos emails commerciaux de prospection, même si cela peut parfois sembler décourageant. Ils sont indispensables !

Sources :

Denis Degioanni

Denis Degioanni

Je suis gérant associé de l’agence Do Ingenia et Consultant en Marketing Digital depuis plus de 18 ans. Vous avez besoins d'aide ? Posez-moi votre question. Et gardons contact sur Linked-In, Facebook et Twitter